Révélations

Le partage est le nerf de ma guerre
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» la censure en france
Mer 24 Juil - 12:12 par triskel

» pyramides de Bosnies
Ven 12 Juil - 14:38 par triskel

» Fleur de Vie
Ven 21 Juin - 13:38 par Valkyrie

» Photo Zen
Ven 21 Juin - 11:59 par Valkyrie

» Edward Snowden, l'homme qui fait trembler le gouvernement américain
Lun 17 Juin - 16:07 par Valkyrie

» une vague de glace
Sam 8 Juin - 10:38 par Valkyrie

» Héracléion, une cité égyptienne engloutie, révèle des secrets vieux de 1200 ans
Ven 7 Juin - 12:46 par Valkyrie

» L'entourage «toxique» de Stephen Harper
Ven 7 Juin - 12:07 par Valkyrie

» Franc-maçonnerie
Ven 7 Juin - 11:57 par Valkyrie

Mots-clés
anton Origines réveil dieux livre Phénix marche
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

      

Sujets similaires
Liens intéressants

Partagez | 
 

 OPTIMISER NOS POTENTIELS ÉNERGÉTIQUES

Aller en bas 
AuteurMessage
Valkyrie
Admin
Admin
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 38
Localisation : Québec

MessageSujet: OPTIMISER NOS POTENTIELS ÉNERGÉTIQUES   Ven 1 Mar - 12:38

OPTIMISER NOS POTENTIELS ÉNERGÉTIQUES


Il s’agit ici d’un protocole expérimental non dogmatique qui peut évoluer, s’affiner, changer et qui doit s’adapter à chaque individu. Nous n’avons fait que peu d’expériences de ce type et nous vous offrons ici quelques principes déjà connus de certains énergéticiens.


Comment rester sereins à une époque où nous sommes continuellement happés par des événements tous plus perturbants les uns que les autres ? Les modifications de la ceinture de Van Allen, les modifications tectoniques, les pollutions électromagnétiques, les puissants changements du champ magnétique terrestre touchent tant la psyché humaine que l’équilibre énergétique du biotope global. Comme le dit un proverbe chinois : « le Poisson pourrit toujours d’abord par la tête ». Or, nous sommes bien à la fin de cette ère et l’équilibre psychique est mis à rude épreuve en ces temps incertains.

Il nous faut donc une autre vision, un autre mode de vie, une culture, un art de l’instant présent pour parvenir à vivre cette époque de bouleversements.

Nous sommes aidés en cela par ce que l’on nomme les nouvelles énergies. Ces dernières actualisent des facultés humaines jusqu’alors inconnues et inusitées. Elles se manifestent depuis mars 2010 par un feu qui traverse le corps de haut en bas, et qui est suffisamment puissant pour être notable par n’importe qui. Ces nouvelles énergies que nous pouvons nommer retour du Christ ou KRST en égyptien, nous viennent de notre centre galactique qui corrige par des ondes informationnelles sa création. Ce feu nouveau modifie la structure énergétique humaine et le biotope. Il semble être une aide d’adaptation pour l’homme, structurant chez certains, un 8e et 9e shakra.

Une conscience différente du temps impacte progressivement l’individu. Peut-être faut-il envisager à terme des modifications génétiques adaptatives bénéfiques sur l’ensemble du biotope. Tout cela se réalise dans un milieu mutagène d’ondes, de fréquences calées sur des harmoniques de l’eau, impactant notre processeur cérébral, notre métabolisme, le tout agencé de nano pollutions et d’une radioactivité en continuelle augmentation.

Ce contexte contrasté laisse entrevoir deux voies mutagènes antagonistes : l’une dégénérative, l’autre adaptative et réparatrice.

Or, il semble qu’une des clefs pour faire le bon choix est d’être à l’écoute des modifications de ses propres énergies. Les percevoir, les rendre fonctionnelles, les activer au besoin, est possible pour tout un chacun. Il nous semble juste de dire que si les centres énergétiques d’un être humain sont parfaitement alignés, actifs et ouverts aux nouvelles énergies, équilibre psychique et santé globale sont au rendez-vous. Tout ceci requiert un certain nombre d’exercices que nous avons testés dans l’ordre ci-dessous.





1°) SCANNER SES SHAKRAS

Quelle que puisse être la méthode utilisée, pensée, antenne de Lecher, pendule, ou autre outils plus techniques, il est important de trouver le moyen de scanner ses propres structures shakrales. Il apparaît depuis un an que les shakras subracinaires à la base des pieds sont d’une importance fondamentale. Les blocages énergétiques viennent essentiellement du bas, bloquant les subracinaires, le premier shakra et progressivement montent. Une personne encline à des blocages récurrents de ses structures énergétiques est sujette à des maladies, à des manipulations en tout genre et est psychiquement fragile. Si vous arrivez simplement à trouver vos blocages énergétiques c’est que vous êtes aptes à les débloquer, à les réharmoniser. Nous sommes tous dotés de puissantes capacités énergétiques et psychiques. Il devient essentiel d’exercer ces sens pour harmoniser et aligner nos propres centres énergétiques.

2°) FUITES ÉNERGÉTIQUES

Dans notre milieu pollué une réharmonisation des shakras est loin d’être suffisante. Il s’avère en effet que nombre de personnes ont des fuites énergétiques importantes. Lors d’une intervention chirurgicale, seul le corps physique est réparé, laissant béant des trous énergétiques dans l’éthérique. Il convient donc de trouver ces fuites énergétiques et de les boucher, à défaut, le travail fait sur les shakras n’aura qu’un faible impact. Cet exercice est essentiel pour maintenir dans le temps une harmonisation.

3°) COEX

Au même titre qu’il est possible d’optimiser notre subconscient en reformatant les équations parasitaires de nos comportements conditionnés, il convient de travailler ici sur nos COEX. Ces derniers sont des sphères émotionnelles greffées sur notre éthérique. Elles sont liées à un accident, à une mémoire parasitaire surgissant. La psychologie transpersonnelle ou holotropique évoque largement l’existence de ce phénomène ; il suffit de vous y reporter. Pour travailler sur des COEX il vous faut maintenir une convention mentale de manière à les repérer et à les dissoudre.

4°) NANO POLLUTIONS

Il existe depuis peu des formes de nano implants ou pollutions nano qui influent sur nos structures énergétiques. Il convient également de les neutraliser. Comment ? Il semble que nous ayons tous une capacité à générer des ondes scalaires. Ces dernières, focalisées par convention mentale sur notre propre corps, neutralisent à peu près toute structure nanométrique en les « court-circuitant ». C’est un exercice qu’il est bon de faire à plusieurs pour optimiser les résultats.

5°) MINI FUITES

Il y a chez certains individus des mini fuites énergétiques dues à des mini aiguilles manifestées dans l’éthérique. Elles peuvent être au nombre de plusieurs centaines. Il convient de tout neutraliser.

6°) AXES DIMENSIONNELS DES CORPS ÉTHÉRIQUES

Une fois les blocages, fuites et systèmes parasitaires levés, le travail n’est pas fini. Il est essentiel de caler les corps subtils de la personne. Selon plusieurs expériences réalisées cet été, il convient de travailler sur douze axes dimensionnels. On peut évidemment considérer que du point de vue des champs subtils les axes dimensionnels sont infinis. Disons que par convention et par expérimentation, un cadre cosmologique dodécaédrique (12D) nous est apparu efficace. Alors pourquoi recaler les corps subtils ? Disons succinctement qu’une personne peut avoir un corps subtil décalé vers le bas, le haut, ou encore qu’un corps désaxé peut désynchroniser sa perception du temps ou de l’espace. Il convient donc d’ajuster les axes des corps subtils en procédant méthodiquement par dimension de 1 à 12.

7°) VÉRIFICATIONS

Selon notre protocole expérimental il s’avère que le recalage des corps subtils d’un individu peut faire apparaître des choses non perceptibles auparavant. Il faut donc procéder à une vérification de chacun des points ci-dessus mentionnés et corriger ce qui émerge à nouveau. Une ultime vérification consiste à tester le flux cosmo-tellurique de la personne 12,5 sur l’échelle de Lecher ou par simple convention mentale au pendule, sur un optimal en pourcentage représenté par un demi cercle noté de 0 à 100%. Pour tester les ajustements apportés, nous avons utilisé un protocole en testant leur efficacité et potentialité dans le temps. C’est très variable en fonction des individus allant de 3 jours à plusieurs mois.

8°) RÈGLES D’OR

Il s’avère que tout travail sur les énergies d’un individu requiert autorisation et protection. On peut dans certains cas ne pas être autorisé à travailler sur les corps subtils de quelqu’un. Il faut alors s’y tenir ; c’est le cœur de sa vie qui, expérimentant une épreuve, bloque tout accès. En clair, il est impossible d’imaginer monter un cabinet et soigner n’importe qui sans y être autorisé. Par ailleurs, tout soin engendre des interpénétrations de champs entre thérapeute et patient. Il convient donc de savoir si le thérapeute sera suffisamment protégé pendant les soins. S’il n’a pas le niveau de protection requis, il faut renoncer à toute intervention. Le non-respect de cette double règle d’or « Autorisation / Protection », applicable à chaque exercice de ce protocole, engendre des dysfonctionnements chez le thérapeute et chez le patient. Or, si un thérapeute n’est pas fonctionnel, il fera toujours plus de mal que de bien à chaque intervention. La vigilance s’impose donc en croisant questions et vérifications à plusieurs individus si nécessaire au début.

EN CONCLUSION

Il s’agit ici d’un protocole expérimental non dogmatique qui peut évoluer, s’affiner, changer et qui doit s’adapter à chaque individu. Nous n’avons fait que peu d’expériences de ce type et nous vous offrons ici quelques principes déjà connus de certains énergéticiens.

Tous ces travaux sont purement expérimentaux et ont été testés cet été 2011 fortuitement dans le cadre de soins apportés à des membres de l’équipe Morphéus. Ils ne prétendent être ni exhaustifs, ni définitifs. Ils ne demandent qu’à être vérifiés et testés par des thérapeutes chevronnés. S’ils sont parlants et utiles pour certains de nos lecteurs, nous nous en réjouissons.

La seule chose qui importe ici est de comprendre qu’un individu baigné dans les nouvelles énergies peut optimiser de manière fonctionnelle son action, ses perceptions, son sens critique, et sa vie en général. Nous avons l’intime conviction que l’humain est une merveilleuse et puissante machine qui peut s’auto-régénérer, s’auto-ajuster, s’auto-harmoniser à l’époque où nous vivons. Nos facultés s’éveillent, utilisons- les au mieux !


source: http://www.morpheus.fr/spip.php?article172
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation101.forumcanada.org
 
OPTIMISER NOS POTENTIELS ÉNERGÉTIQUES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOCIETE D'INVESTISSEMENT ENERGITIQUE
» Le dépistage de maladies génétiques rares : sujet de mémoire orthophonique
» 24/05/2010 Quand l'armée de l'air inventait les paras... grâce aux Soviétiques
» Lush, les cosmétiques faits main
» Lire les étiquettes de nos cosmétiques pour les nuls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révélations :: Spiritualité :: Méditation / Pratiques spirituelles-
Sauter vers: